08 mars 2019 : journée dédiée à la reine Tassin HANGBE et aux Amazones

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, une séance d’étude consacrée à l’histoire des Amazones (Aggodjié) du Bénin et à la figure de la seule souveraine du royaume du Dahomey, Tassin HANGBE, qui a régné de 1708 à 1711, a eu lieu à Abomey.

Cette activité est organisée par Mme Nelly Sénamè DENAKPO, réalisatrice de documentaires, et son association culturelle « Jeunesse Perspectives Groupement » (JPG), avec l’appui de l’Ambassade de France, représentée à l’occasion par M. Bernard KLEIN, attaché de coopération Institution et Société civile, et M. Gérald BRUN, attaché de coopération Scientifique et Universitaire.

JPEG

Devant plus de 80 personnes, M. Gabin DJIMASSE, historien de la tradition et directeur de l’office du tourisme d’Abomey, est intervenu sur l’histoire et l’organisation des Amazones, les traditions vivantes et les lieux de mémoire à valoriser. M. Zéphirin DAAVO, muséologue, a traité de « l’Amazonisme », de la documentation et des objets disponibles pour illustrer cette histoire, de la mise en place d’une muséographie interprétative pour assurer la médiation de ce patrimoine. M. Marcel ZOUNON, directeur de l’Ensemble artistique national du Bénin et expert du Patrimoine culturel auprès de l’UNESCO est intervenu sur l’importance et la valorisation du patrimoine immatériel, le passage des traditions au spectacle vivant.

JPEG

Dans une synthèse intégrant les contributions du public, M. Bani Léon BIO BIGOU, professeur à l’UAC et maître de conférences (CAMES), a identifié de nombreuses recommandations concernant le traitement muséographique de l’histoire des amazones et de la reine HANGBE dans le cadre du musée en projet à Abomey, mais également sur le travail de réappropriation de cette histoire qui peut contribuer au renforcement de la place de la femme dans la société béninoise.

Dernière modification : 22/03/2019

Haut de page