11 novembre 2018 – Cérémonie du Centenaire à Ouidah

Aux côtés de Monsieur Ashim Tröster, ambassadeur d’Allemagne au Bénin, et en présence des hautes autorités civiles et militaires béninoises ainsi que des principales représentations diplomatiques, Madame Véronique Brumeaux, ambassadrice de France, a présidé le 11 novembre dernier la cérémonie de commémoration de l’armistice de la Grande Guerre, tenue comme chaque année dans le cimetière militaire français de Ouidah.

Revêtant un caractère particulièrement émouvant en cette année du Centenaire, ce moment partagé de mémoire et de recueillement est venu rappeler, à travers un cérémonial militaire sobre et solennel, le sacrifice de millions d’hommes dont celui également de tant de tirailleurs et combattants africains tombés sur le sol de France.

Il a également donné l’occasion, comme le veut désormais la tradition, de rendre un hommage solennel aux soldats français morts en opération au cours des douze derniers mois. À cet égard, l’accueil chaleureux de l’opération Bleuet de France a témoigné de la solidarité des Français résidents au Bénin auprès des blessés et des familles endeuillées dans les conflits d’aujourd’hui.

Enfin, aux côtés des anciens combattants béninois présents, les jeunes élèves du Lycée français de Cotonou ont pris, comme les années passées, une part active et symbolique à cet événement, en récitant le beau poème d’Henry Jacques, « L’inoubliable », suivi de la lecture en allemand d’une lettre d’un combattant de la Grande Guerre, avant d’entonner l’hymne national, illustrant ainsi la transmission mémorielle indispensable autour de cette cérémonie.

Dernière modification : 07/12/2018

Haut de page