25 novembre : la France soutient la lutte contre les violences faites aux femmes

Le 25 novembre célèbre la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes. A cette occasion, plus de 400 personnes ont été sensibilisées à la loi dans 3 quartiers défavorisés de Cotonou. Des cliniques juridiques mobiles proposant un accompagnement individuel ont également été mises en place.

Trois journées de sensibilisation ont été organisées dans les quartiers de Hindé, Vossa et Ladji, réunissant chacune plus de 150 personnes, en grande majorité des femmes.

JPEG

Ces journées ont permis de :
-  Sensibiliser les participants à la loi sur la prévention et la répression des violences faites aux femmes
-  Présenter les moyens de prises en charge existants à Cotonou
-  Diffuser une brochure d’informations indiquant les différents contacts utiles
-  Proposer un appui psychologique, médical et judiciaire individuel aux femmes le souhaitant, à travers la mise en place de cliniques juridiques mobiles.

Ce projet a été réalisé par le Réseau paix et sécurité des femmes de l’espace CEDEAO (REPSFECO), soutenu par la France en partenariat avec la Maison de la Société Civile, l’Association des Femmes Avocates du Bénin et l’Association Béninoise pour le Marketing Social et la Communication pour la Santé (ABMS).

JPEG

Dernière modification : 09/12/2019

Haut de page