Soutenues par la France, 28 jeunes filles lancent leurs coopératives à Djakotomey

Appuyé par la France, le projet du Centre de Développement Economique Local (CDEL) a permis d’aider 28 jeunes filles à développer une activité génératrice de revenus à Djakotomey. Le 15 septembre, la cérémonie de remise de leurs attestations de formation et le lancement de leurs coopératives ont eu lieu.

Porté par le CDEL, le projet d’autonomisation socio-économique des jeunes filles vulnérables de la commune de Djakotomey a permis d’aider 28 jeunes filles à développer une activité économique.

Le 15 septembre, l’attaché de coopération et la chargée de mission société civile de l’ambassade de France ont assisté à la cérémonie de remise de leurs attestations de formation ainsi qu’au lancement de leurs coopératives.

La coopérative « Gbénondjoui » qui produit et commercialise des biscuits, de la farine enrichie, du gari ou encore du tapioca a ainsi vu le jour, tout comme la coopérative « Ladies Soap » qui propose des shampoings, des pains de savon et des après-shampoings. La coopérative des « Perleuses et tisserandes du Couffo », spécialisée quant à elle dans les métiers de tissage de nappes, de pagne et dans la confection de bijoux fantaisie, a également pu être lancée.

PNG

Retrouvez toutes les informations sur le programme des « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs » (PISCCA) en cliquant ici.

Découvrez l’ensemble des projets PISCCA de 2020 en cliquant ici.

Dernière modification : 14/10/2020

Haut de page