ASECMAR : nouvelle session de formation

Mardi 21 mai à 9h30, S. Exc. M. Jean-Paul Monchau, Ambassadeur de France au Bénin, et le Colonel Christian Deuwel, Attaché de Défense de l’Ambassade, ont ouvert le dernier séminaire du cycle de formation sur l’Action de l’Etat en Mer (AEM) mené par l’Ambassade de France au profit des Etats du Golfe de Guinée, dans le cadre du Fonds de Solidarité Prioritaire ASECMAR.

JPEG

Une trentaine de stagiaires assistent à ce séminaire de deux jours et demi, parmi lesquels des Béninois, des Togolais, des Ivoiriens et des Guinéens, occupant des postes de direction au sein de différentes administrations civiles et militaires.

Dans son allocution, M. Monchau a rappelé que la sécurité maritime était plus que jamais un enjeu de diplomatie régionale et internationale. C’est notamment la raison pour laquelle il est indispensable que soient structurés les grands dossiers tels que la piraterie maritime, la lutte contre le trafic de drogue, le trafic d’essence, l’immigration clandestine, la pêche illicite ou encore les atteintes à l’environnement, et que le Bénin mette en œuvre sa stratégie nationale et promeuve une autorité nationale chargée de tous les aspects de l’ordre public en mer.

Ce stage de niveau de direction est le cinquième stage organisé à Cotonou en 2013 par le projet ASECMAR. Au total, une douzaine de formations théoriques et pratiques seront réalisées en 2013 au Bénin et en France, au profit direct des agents et cadres des Etats bénéficiaires du projet.

Lire aussi :

- "FSP ASECMAR : de la théorie à la pratique" (26/04/2013)
- "ASECMAR : session de formation sur l’Action de l’Etat en mer (AEM)" (10/04/2013)
- "Projet Action de l’Etat en Mer" (09/12/2010)

Dernière modification : 22/05/2013

Haut de page