[Appel à candidatures] - Attribution de bourses doctorales pour la formation d’enseignants-chercheurs dans les secteurs prioritaires définies par le gouvernement béninois

Pour l’année universitaire 2018/2019, l’ambassade de France au Bénin poursuivra son appui au renforcement des capacités des centres universitaires au Bénin en attribuant des bourses doctorales pour la formation d’enseignants-chercheurs dans les secteurs prioritaires définies par le gouvernement béninois.

Les sujets de recherche pourront porter prioritairement sur les thèmes suivants :

  1. développement urbain,
  2. économie numérique,
  3. agriculture et transformation des produits agricoles,
  4. tourisme, patrimoine, et culture,
  5. transports,
  6. énergie et mines,
  7. artisanat.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au vendredi 9 mars 2018. Toute candidature présentée après cette date sera rejetée.

La commission franco-béninoise d’attribution de bourses doctorales se réunira en avril 2018.

Deux conditions impératives doivent être remplies pour déposer un dossier de candidature :

Condition 1 – Les études que vous souhaitez suivre seront de niveau doctoral et seront encadrées par une convention de cotutelle entre un établissement universitaire au Bénin et un établissement situé en France ou en Afrique de l’Ouest ;

Condition 2 – Votre premier séjour dans l’établissement d’accueil aura lieu au cours de l’année universitaire 2018/2019. Votre laboratoire devra en outre s’engager, dans le cas où une bourse vous serait accordée, à vous accueillir pour une première alternance au plus tard le 1er novembre 2018.

Les bourses d’études doctorales financées par l’ambassade de France au Bénin.

Ces bourses du gouvernement français concernent des doctorats préparés en cotutelle entre une université béninoise et une université d’accueil, située soit en France soit dans la sous-région ouest-africaine francophone. Les deux universités ayant accepté la candidature de l’étudiant doivent donner un avis motivé sur l’intérêt du sujet de la thèse.

La cotutelle est formalisée dans un document contractuel : la convention de cotutelle.
Selon un principe d’alternance avec des séjours au Bénin, les bourses offertes sont destinées à contribuer à la prise en charge des séjours de leurs bénéficiaires auprès de leur université d’accueil en France ou dans un pays africain : elles financent uniquement les mobilités en dehors du Bénin, dans la limite de cinq mois par année universitaire et pour trois ans au maximum (sous réserve du renouvellement annuel de la bourse).

L’alternance des séjours entre l’université béninoise et l’université d’accueil est obligatoire.

Les frais de recherche engagés et acquittés au Bénin ne sont pas pris en charge dans le cadre de la bourse.

Les frais de voyage international entre le Bénin et la France ne sont pas financés par l’Ambassade de France, mais les boursiers bénéficient de la gratuité des déplacements sur le territoire français si ces derniers sont nécessaires pour rejoindre une université de province.

Les boursiers bénéficient :

  1. d’une allocation d’entretien mensuelle ;
  2. de la couverture sociale (assurance maladie, assurance rapatriement, etc.) ;
  3. de la prise en charge intégrale de la plupart des frais de formation demandés par leur établissement universitaire d’accueil : frais d’inscription, de laboratoire notamment.

En outre, une indemnité forfaitaire peut être versée pour certains types de frais : documentation et matériel pédagogique, achat d’un micro-ordinateur, déplacements éventuels nécessités par les travaux de recherche …

Conditions de candidature

Le (la) candidat(e) doit être :

  1. de nationalité béninoise ;
  2. âgé(e) de moins de 40 ans à la date du 1er janvier 2018 ;
  3. titulaire, à la fin de l’année universitaire 2018/2019, d’un Master 2, d’un DEA ou d’un diplôme dont l’équivalence à ce niveau est reconnue.

Il (elle) s’engage à postuler, une fois le doctorat obtenu, à un emploi d’enseignant-chercheur dans un établissement public béninois d’enseignement supérieur.
Modalités de sélection

Les candidatures seront sélectionnées par une commission paritaire mixte, composée de personnalités et d’experts béninois et français.

Après avoir validé la recevabilité des dossiers (respect des conditions de candidature et des échéances fixées, présence des justificatifs demandés, …) et présélectionné les candidatures présentant un niveau minimum d’excellence, la commission mixte auditionnera individuellement les candidat(e)s présélectionné(e)s, suivant un calendrier et des modalités qui leur seront communiqués au préalable.

Procédure à suivre par les candidat (e) s

Pour l’année universitaire 2018/2019, les postulants qui remplissent les conditions énumérées ci-dessus doivent compléter le formulaire de candidature (à télécharger ci-dessous)

Ils doivent impérativement joindre à ce formulaire, dûment rempli, l’ensemble des pièces justificatives demandées et déposer au plus tard le 9 mars 2018 leur dossier complet au poste d’accueil de l’Ambassade de France ou, à défaut, l’envoyer par voie postale, à l’adresse suivante :

Ambassade de France
Service de coopération et d’action culturelle
2235, avenue Jean-Paul II
01 BP 966 COTONOU

En parallèle et au plus tard à la même date, les candidats devront obligatoirement envoyer à l’adresse : bourse.ambafrance.cotonou@gmail.com, un exemplaire électronique de leur formulaire de candidature (le formulaire seulement : les documents justificatifs ne doivent être joints qu’au dossier-papier).


ATTENTION !
TOUT DOSSIER INCOMPLET, DÉPOSÉ APRÈS LE 9 MARS 2018, OU NE RESPECTANT PAS LES CONDITIONS DÉCRITES CI-DESSUS SERA REJETÉ.

Word - 44 ko
FORMULAIRE DE CANDIDATURE A UNE BOURSE DOCTORALE DU GOUVERNEMENT FRANCAIS - 2018
(Word - 44 ko)

Dernière modification : 08/12/2017

Haut de page