Appel à projets « La France s’engage au Sud »

La France s’engage au Sud est un concours issu de la démarche La France s’engage lancée par le Président de la République en 2014 et animée par Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse, des Sports, en charge de la Vie associative. Cette démarche innovante est portée par Patrick Kanner et Annick Girardin, secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie.

La France s’engage
a vocation à identifier, mettre en valeur, soutenir et faciliter le changement d’échelle d’initiatives socialement innovantes, portées par des associations, des fondations, et des entreprises. Les projets sélectionnés apporteront des solutions nouvelles aux défis auxquels est confrontée notre société : faciliter l’accès à la culture en proposant une médiathèque en kit s’ouvrant en moins de 20 minutes ; permettre aux personnes les plus éloignées du marché de l’emploi d’être formées et accueillies dans une conciergerie de proximité ; favoriser le vivre-ensemble et la lutte contre les préjugés religieux à travers la réalisation de différentes actions auprès d’enfants et de jeunes… Pour d’autres exemples d’initiatives soutenues : http://www.lafrancesengage.fr/les-laureats.
Les projets présentés devront s’inscrire dans une démarche de développement durable, avoir déjà fait leurs preuves et être reproductibles.

Critères de sélection des projets :
Les structures éligibles doivent être basées en Afrique, au Moyen Orient, en Amérique latine ou en Asie :
- Organisations de la société civile (OSC) locales disposant de la personnalité juridique,
- OSC internationales agréées localement et s’inscrivant dans une démarche de tutorat auprès d’associations locales,
- Services de l’Etat ou établissements publics,
- Entreprises du domaine de l’économie sociale et solidaire,
- Entreprises porteuses de projets innovants à impact sociétal,
- Coalitions d’acteur (incluant par exemple des OSC, entreprises, collectivités locales, instituts de recherche, etc.)

Les projets seront évalués selon 5 critères :
- l’utilité sociale,
- le caractère innovant : l’innovation sociale sera particulièrement mise en avant,
- les possibilités de développement et de duplication,
- les résultats et la pérennité,
- les partenariats déjà engagés et les coalitions d’acteurs associées au projet.

Les actions suivantes ne pourront en aucun cas bénéficier d’un cofinancement à travers le concours :
- opération de prestige ou de simple opportunité sans but économique, social ou culturel,
- actions humanitaires et d’urgence,
- fonctionnement ou équipement de services administratifs, d’associations ou d’œuvres privées, lorsque le financement de ces opérations ne s’inscrit pas dans un véritable projet de développement durable,
- actions ponctuelles (bourses, invitations, missions d’experts, appui logistique),
- opérations répétitives, de type abonnement.

Calendrier :
L’appel à candidatures pour La France s’engage au Sud démarre le 24 avril 2015. Après une première analyse de la candidature, une réponse portant sur la recevabilité de l’action est transmise. Une pré-sélection est effectuée par un comité de sélection en juillet. Les porteurs de projets retenus par le comité de pré-sélection sont alors invités à renseigner un dossier complémentaire. Les dossiers sont ensuite examinés par un jury qui sélectionnera les lauréats qui seront récompensés fin septembre 2015.
Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 14 juillet 2015.

Soutien :
Les lauréats peuvent bénéficier d’une valorisation, d’un accompagnement et d’un soutien financier.
Le soutien financier est fixé à 50 000€ maximum par projet.
Les projets devront avoir une durée maximum de 2 ans.

Les candidatures s’effectuent en ligne, sur le site internet :
http://www.lafrancesengage.fr/au-sud.

Dernière modification : 08/06/2015

Haut de page