Bénin : déclaration de la porte-parole du Service européen pour l’action extérieure

Suite aux élections législatives et incidents survenus dans plusieurs villes du Bénin, la porte-parole du Service européen pour l’action extérieure (SEAE) de l’Union Européenne s’est exprimée vendredi 3 mai.

Bruxelles, le 3 mai 2019

Au Bénin, les élections législatives du 28 avril ont clôturé le premier processus électoral auquel les partis d’opposition n’ont pas participé pour la première fois depuis la conférence nationale de 1990, faisant suite à la proclamation de la nouvelle loi électorale.

Les efforts pour parvenir à un consensus permettant la participation de tous les acteurs politiques avant la date du scrutin ont échoué. L’élection, non-inclusive, a suscité une participation historiquement faible et a été marquée par des actes de violence.

Face aux tensions de ces derniers jours, il est important que toutes les parties aient recours au dialogue pour surmonter leurs différends et préserver l’héritage démocratique du Bénin.

Retrouver la déclaration sur le site du SEAE ici.

Dernière modification : 10/05/2019

Haut de page