Bourses scolaires : dispositif exceptionnel dans le contexte du COVID-19

Un aménagement du dispositif des bourses scolaires est mis en place pour répondre à des difficultés pouvant être rencontrées par les familles dans le contexte lié à l’épidémie de Covid-19.

Les familles françaises qui connaissent des difficultés consécutives à la crise du COVID-19 (baisse très significative des revenus depuis au moins un mois) sont invitées à prendre connaissance du dispositif d’aide mis en place par la section consulaire de l’ambassade de France à Cotonou pour le paiement du 3ème trimestre de l’année scolaire en cours, et/ou pour l’obtention d’une bourse pour l’année scolaire 2020-2021.

Les demandes doivent être transmises avant le 22 mai midi, à la section consulaire (dépôt à la guérite).

Le dispositif d’aide mis en place

Pour l’année scolaire 2019-2020

Les familles, connaissant une baisse de revenu liée à la pandémie de Covid-19, peuvent déposer une demande de recours.

1. Pour les familles bénéficiant déjà de bourses scolaires partielles pour l’année 2019-2020, ainsi que les familles dont la demande de bourses scolaires pour l’année 2019-2020 a été rejetée.

Il leur appartient de transmettre les éléments suivants :

- Une lettre de recours adressée au directeur de l’AEFE, mentionnant leurs coordonnées et exposant les éléments motivant leur demande ;
- Un certificat de scolarité établi par l’établissement scolaire pour chacun des enfants concernés ;
- Tous les documents justifiant la perte d’activité et/ou de revenus.

2. Pour les familles ne bénéficiant pas de bourses scolaires pour l’année 2019-2020

Les mêmes éléments sont à transmettre accompagnés d’un dossier complet de demande de bourse scolaire.

Les formulaires de demande et la liste des pièces à fournir sont téléchargeables à partir de l’article sur la campagne des bourses scolaires, accessible en cliquant ici.

Pour l’année scolaire 2020-2021

Les familles subissant une perte de revenu pour la période du début de l’année 2020 sont invitées à adresser tous les documents justifiants la perte d’activité et/ou de revenus en déposant les documents à la section consulaire de l’ambassade de France à Cotonou (dépôt à la guérite).

Dernière modification : 06/05/2020

Haut de page