Cérémonie du 11 novembre à Ouidah

Le dimanche 11 novembre 2012, S. Exc. M. l’Ambassadeur de France a présidé une cérémonie d’hommage aux morts pour la France au cimetière français de Ouidah. Étaient présents l’Ambassadeur d’Allemagne, l’Ambassadeur d’Afrique du Sud, le Nonce apostolique et le représentant de l’Ambassade de Belgique, ainsi que le Chef d’Etat-Major général adjoint des forces armées béninoises, le Maire, le Consul honoraire français à Ouidah, les anciens combattants et leurs familles.

JPEG - 59.7 ko

La cérémonie a été ponctuée d’une exécution des hymnes nationaux, suivie du passage en revue des troupes. Ensuite, les généraux béninois Soumanou Oké et Moumouni Zankaro ont été décorés respectivement de la médaille d’or et de la médaille d’argent de la Défense nationale par le Colonel Deuwel, Attaché de Défense, au nom du Ministère français de la Défense.

S’en est suivi la lecture de souvenirs de combattants par les élèves du Lycée Français Montaigne de Cotonou. A tour de rôle, les Ambassadeurs de France et d’Allemagne et les anciens combattants ont participé au dépôt de gerbes au pied du monument aux morts du cimetière français. Enfin, le chœur des enfants de l’École Montaigne a exécuté « la Marseillaise ».

JPEG - 78.9 ko

A l’issue de la cérémonie, le maire de Ouidah M. Séverin Adjovi a convié les participants à un cocktail dans sa résidence. M. Adjovi a souligné que Ouidah était une « ville de mémoire ». L’Ambassadeur de France et son homologue allemand ont souhaité faire de cette journée commémorative un « symbole » de l’unité de la paix et entre les peuples.

- Retrouvez l’album photo de cette journée sur notre page Facebook

Dernière modification : 12/11/2012

Haut de page