Cérémonie du 11 novembre à Ouidah

A l’occasion du 11 novembre, Madame l’Ambassadrice de France Aline KUSTER-MENAGER a commémoré la fin de la Grande Guerre (1914-1918) au cours d’une cérémonie au cimetière français de Ouidah.

En présence du premier adjoint au maire de Ouidah, de la communauté française et d’anciens combattants, Madame l’Ambassadrice a déposé, avec Monsieur l’Ambassadeur d’Allemagne Hans-Jörg NEUMANN, une gerbe au pied du monument aux morts.
JPEG
Ce geste symbolique rappelle l’importance de faire vivre à la fois le souvenir de la Grande Guerre et la réconciliation et la coopération entre la France et l’Allemagne. C’est un hommage rendu aux soldats morts pour la France au cours de la Première Guerre mondiale, français comme béninois. Ainsi, une délégation d’anciens combattants béninois a également déposé une gerbe pour saluer le sacrifice des soldats issus des anciennes colonies françaises et plus spécifiquement originaires de l’ancien Dahomey.
JPEG
Une délégation d’élèves de l’Etablissement Français d’Enseignement Montaigne de Cotonou ont animé la cérémonie : deux élèves ont lu chacun un texte de « poilu » et le chœur des élèves a entonné l’hymne national français, la Marseillaise.

Les plus hautes autorités militaires du Bénin ont honoré de leur présence la cérémonie de commémoration. Le chef d’état-major général des forces armées béninoises, le chef d’état-major de l’armée de terre béninoise, le chef d’état-major des forces navales béninoises, le chef d’état-major des forces aériennes béninoises et le secrétaire général du ministère de la défense nationale béninoise ont pris part à la commémoration.
Le représentant de l’Ambassadeur de Belgique et l’attaché de défense belge ont également participé à cet hommage. Enfin, la délégation de l’Ambassade de France était composée de la Première Conseillère de l’Ambassade de France, de l’Attaché de défense, du Consul adjoint, chef de la section consulaire, du Consul honoraire de France à Ouidah et des différents chefs de service de l’Ambassade.

Plus de photos sur notre page Facebook

Par ailleurs, au cours de la cérémonie trois officiers béninois ont été décorés :
- Colonel Laurent AMOUSSOU, secrétaire général du ministère de la défense nationale, médaille de la défense nationale échelon « Or » ;
- Colonel Léonard BATOSSI, Chef d’état-major des forces aériennes béninoises, médaille de la défense nationale échelon « argent » ;
- Colonel Sanni BACHABI, Chef d’état-major de l’Armée de terre, médaille de la défense nationale échelon « argent ».

JPEG

Dernière modification : 14/11/2013

Haut de page