Commémoration du 8 mai 1945

Le 8 mai 2014, une cérémonie militaire de commémoration du 69ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 a été présidée par le colonel Christian Deuwel, attaché de défense, en présence de Madame Kuster-Ménager, Ambassadrice de France près le Bénin, de Monsieur Jean-Yves Leconte, sénateur des Français établis hors de France et du colonel Awal Djibril Nagnimi, directeur de la Gendarmerie Nationale et représentant le Chef d’Etat-Major des Forces Armées Béninoises.

L'ambassadrice de France, l'attaché de défense, le directeur général de la Gendarmerie nationale et le sénateur Jean-Yves Leconte - JPEG

La prise d’armes, organisée dans les locaux du Détachement de Coordination Militaire (DCM) à Cotonou, donna l’occasion de se souvenir de nos frères d’armes, cette « Force Noire » qui fut de tous les conflits des Armées Françaises entre 1857 et 1960. Souvenir particulièrement intense en raison de la présence de deux anciens combattants ayant participé à la Libération de notre pays, les tirailleurs Issa Konaté et Baguidi N’Tia. L’attaché de défense décora de la médaille de la Défense Nationale Française des officiers Béninois.

Enfin, un petit déjeuner de tradition vint clôturer cette matinée sympathique tout en tournant une page de notre coopération militaire, le DCM ayant maintenant rejoint les locaux de l’Ambassade de France.


L'attaché de défense et son assistant en compagnie de MM. ISSA KONATE et BAGUIDI N'TIA - JPEG

M. ISSA KONATE

Incorporé le 16 décembre 1938 au Bataillon de Tirailleur Sénégalais n° 8, le Tirailleur ISSA KONATE a ensuite servi au sein du 25ème Régiment de Tirailleurs Sénégalais.
Participant à la campagne de France il est blessé le 25 mai 1940 lors des combats de BLOGNY Ferme d’ARSONVAL dans l’Oise.
Il est cité à l’ordre du régiment et est décoré de la croix de guerre 39-45 avec étoile de bronze.
De retour à Cotonou en 1941, il sert alors au sein du Régiment de Tirailleur Sénégalais du Dahomey. En 1943, il rejoint le 43ème Régiment d’Infanterie Coloniale au Maroc. Rapatrié en 1946, il est affecté à la réserve du Bataillon Autonome du Dahomey, puis est finalement dégagé de ses obligations militaires en 1962.

M. BAGUIDI N’TIA

Incorporé le 16 décembre 1941, le tirailleur BAGUIDI rejoint l’Algérie en août 1942.
Le 8 novembre 1943, il intègre le13ème Régiment de Tirailleur Sénégalais.
Après un passage en Corse, il débarque sur l’ile d’ELBE et y est blessé le 17 juin 1944, lors d’un affrontement avec les forces allemandes.
Cité à l’ordre de l’Armée au 2ème Bataillon du 13ème RTS, il est décoré de la croix de guerre 39-45 avec palme.

MM. ISSA KONATE et BAGUIDI N’TIA ont été fait chevalier de la légion d’honneur.

L'ambassadrice de France, l'attaché de défense, le directeur général de la Gendarmerie nationale et le sénateur Jean-Yves Leconte
L'attaché de défense et son assistant en compagnie de MM. ISSA KONATE et BAGUIDI N'TIA

Dernière modification : 04/06/2014

Haut de page