Conférences "Les Printemps arabes et l’Afrique subsaharienne" - 06/06 à 18h30

L’Institut français du Bénin organise en 2013 un cycle de conférences sur "Les Printemps arabes et l’Afrique subsaharienne"

Ce cycle de conférences grand public vise à appréhender les Printemps arabes, dans une perspective comparée avec l’Afrique subsaharienne, à travers une série de conférences prononcées par des chercheurs de renom, spécialistes du monde arabe et de l’Afrique subsaharienne. L’objectif, grâce à une approche comparative et pluridisciplinaire, est de nourrir un débat d’actualité sur les relations entre Afrique du Nord et Afrique subsaharienne, de favoriser les échanges intellectuels entre le Bénin, la France et le Maghreb. Les conférences permettront de comprendre la portée des Printemps arabes mais aussi de comparer ces processus avec ceux observés ailleurs en Afrique ainsi que d’appréhender les effets des transformations en Afrique du Nord sur les sociétés et les États subsahariens.

La troisième conférence du cycle sur "Les Printemps arabes et l’Afrique subsaharienne" aura lieu le jeudi 6 juin 2013 à 18h30 à l’Institut Français du Bénin (ex. CCF)

Richard Banégas
« Politique de la rue : printemps arabes, violence et contestation sociale en Afrique subsaharienne »

JPEG - 67.5 ko


Cette conférence vise à appréhender les effets en Afrique subsaharienne des Printemps arabes. Si le mouvement de révolte n’a pas franchi le Sahara et s’est déplacé vers le Moyen Orient et la péninsule arabique, il serait cependant erroné de penser que l’Afrique subsaharienne est restée éloignée des débats générés par cette dynamique. Bien au contraire, les Printemps arabes y ont suscité un grand intérêt et nombreuse sont les interrogations sur les conséquences des changements en Afrique du Nord sur les Etats sub-sahariens.
A partir de recherches effectuées en Côte d’Ivoire, mais aussi d’exemples empruntés au Sénégal et à d’autres pays, les influences des révoltes arabes sur les sociétés subsahariennes seront décryptées. Les phénomènes de circulation et d’imitation des formes de contestation populaire et de mobilisation sociale seront notamment analysés.

Richard Banégas est professeur de science politique à Sciences Po Paris et chercheur au CERI (Centre d’études et de recherches internationales). Il est co-responsable du Joint African Studies Program en partenariat avec Columbia University (New York) et président de l’Association des chercheurs de Politique africaine (ACPA). Il est spécialiste de l’Afrique de l’Ouest et des Grands Lacs et notamment des enjeux de citoyenneté, de violence et de mobilisation des jeunes.

Richard Banégas prononcera également une conférence sur les Printemps arabes et l’Afrique subsaharienne le vendredi 7 juin à 14h30 à l’ENAM (École nationale d’administration et de management) sur le campus d’Abomey-Calavi.

Dernière modification : 05/06/2013

Haut de page