Coopération active entre la Marine nationale et les forces navales béninoises

Lors de son séjour au Bénin du 12 au 23 août, dans le cadre de sa mission de présence dans le golfe de Guinée, la frégate de surveillance « Germinal » a conduit des actions de coopération avec la marine béninoise.

Ces actions se sont déroulées à quai à Cotonou (du 12 au 16 puis du 19 au 23 août) mais également à l’occasion des patrouilles du bâtiment au large du Bénin.

A quai, les marins français et béninois se sont préparés ensemble aux interventions contre les sinistres à bord et au difficile domaine de la plongée sous-marine en opérations.

JPEG

Ils ont surtout conduit un entraînement à l’interception d’embarcation de pirates, sujet particulièrement brûlant ces dernières semaines au large de Cotonou.

Lors de la période de navigation, le « Germinal » a accueilli cinq marins béninois manœuvriers et mécaniciens qui ont ainsi pu participer à la conduite d’un bâtiment de haute mer préfigurant ceux dont ils disposeront bientôt.

Une patrouille conjointe avec les moyens navals béninois a été réalisée sous l’œil attentif des autorités locales venues à bord pour l’occasion. Elle avait pour objectif l’entraînement et l’aguerrissement des forces béninoises en vue de prévenir les actes de piraterie et d’assurer la pleine sécurité des approches du port de Cotonou.

JPEG

Les deux marines ont travaillé ensemble et ont encore enrichi leur connaissance mutuelle avec un objectif bien concret : améliorer la sécurité maritime dans la région, alors que le golfe de Guinée est déjà reconnu comme la 2è zone de piraterie dans le monde, après les côtes somaliennes.

JPEG

Dernière modification : 24/08/2011

Haut de page