Enseignement supérieur : signature du projet ARHES (11 octobre 2007)

Le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur, M. Moussa OKANLA et l’Ambassadeur de France au Bénin, M. Hervé BESANCENOT, ont signé la convention de financement du projet ARHES (Appui à la Restructuration et à l’Harmonisation de l’Enseignement Supérieur au Bénin) le 11 octobre 2007 au Ministère des affaires étrangères à Cotonou.

Le projet ARHES a pour objectif d’aider le Bénin à moderniser le secteur de l’enseignement supérieur et à mettre en place le nouveau système pédagogique LMD (licence-master-doctorat). Ce système permettra une meilleure intégration du Bénin dans le nouvel espace international de l’enseignement supérieur. Il vise ainsi à développer la recherche scientifique de haut niveau au Bénin afin de contribuer au développement économique du pays.

Il se traduira par un apport financier de la France de 1,25 millions d’euros, soit près de 820 millions de Francs CFA. Sa réalisation se déroulera sur trois ans.

Le projet ARHES permettra aux universités béninoises de se moderniser en apportant son appui :
-  au renforcement des capacités de gestion et de pilotage des universités
-  à l’implantation du système pédagogique LMD,
-  à la formation continue ainsi qu’au renouvellement des enseignants-chercheurs, à travers notamment des séjours de perfectionnement et des formations doctorales en alternance.

Cet appui sera complété par un programme de bourses (bourses en alternance, bourses de stage), de missions et d’invitations qui sera piloté par le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’ambassade de France au Bénin.

PDF - 78.7 ko
Discours
(PDF - 78.7 ko)

Dernière modification : 01/07/2008

Haut de page