La #NuitdesIdées à l’Institut Français de Cotonou

La #NuitdesIdées s’est tenue le jeudi 25 janvier 2018 sous la paillote de l’Institut Français de Cotonou avec une soirée de débat sur le thème "Repenser la citoyenneté à l’ère de la transformation numérique au Bénin".

Le cadre

Le 25 janvier, de 19h à 23h, l’Institut français du Bénin a participé à la « Nuit des Idées », une manifestation internationale initiée par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères et organisée par l’Institut français de Paris.

Le thème fédérateur cette année était « l’imagination au pouvoir », une revendication phare des manifestants de Mai 1968, dont 2018 marque le cinquantenaire.

JPEG Le thème retenu à Cotonou, dans le prolongement de la « Nuit des Idées » 2017 consacrée aux diasporas numériques était : « Repenser la citoyenneté à l’ère de la transformation numérique du Bénin ».

Cette soirée a ouvert la saison 2018 des « Rencontres de la Paillote », un programme de débat d’idées engagé avec succès en 2017.

Le thème

L’émergence du numérique bouleverse les usages sociaux de l’information, en multipliant les sources d’accès et en permettant aux internautes d’être des diffuseurs voire de producteurs d’informations. Dans ce contexte, le citoyen n’est pas seulement un électeur mais devient un membre de la cité attentif à son environnement, à l’actualité politique, aux projets qui le concernent. Ces évolutions conduisent à des évolutions des pratiques et des représentations de la citoyenneté, qualifiée, par certains, de "citoyenneté numérique" et à de nouvelles formes d’organisation de la société civile, où les citoyens font « cause commune », se mobilisent en collectif pour peser sur les décisions de l’État, des collectivités locales comme des entreprises. De leur côté, les institutions investissent ce champ numérique, pour associer, convaincre, mobiliser les citoyens sur leurs projets ou pour promouvoir, comme à l’école, des usages et des comportements appropriés.

Au Bénin, l’essor du numérique, dans ses dimensions économiques mais aussi d’open society et de Smartgouv fait l’objet d’une stratégie prioritaire du gouvernement, concertée avec les organisations de la société civile, des médias et récemment, avec l’OIF, dans le cadre de la visite de sa Secrétaire générale. De leur côté, de nombreux acteurs de la société civile, (web activistes, blogueurs, strartupeurs béninois…) développent des services digitalisés socialement innovants qui contribuent à l’émergence de la citoyenneté numérique, objet du débat.

La Nuit des Idées a fait ainsi dialoguer ces acteurs de la société digitale avec des représentants institutionnels en charge de la stratégie ou du développement services numériques de l’État, des entreprises, des collectivités locales. Côté français, nous solliciterons notamment les acteurs qui participent aux orientations de la stratégie internationale pour le numérique de la France, notamment dans sa dimension de "diplomatie active pour la paix".

Le déroulement

L’objectif de cette « Nuit des Idées » était de favoriser les échanges, le partage d’expérience et la recherche de solutions pour une citoyenneté numérique éclairée et responsable. Les institutions de l’État, les universités, les entreprises, les ONG sont sollicités pour présenter leurs expériences, faire part de l’état de leurs réflexions. Un dialogue nourri et authentique entre les intervenants et les participants est attendu.
La conférence d’ouverture sur le thème « Numérique et citoyenneté » permettra de poser les termes du débat.

Trois panels étaient proposés, faisant aussi intervenir des personnalités en visioconférence (intervenants extérieurs), alternant avec des projections de films, des stands de présentation de projets participant à la construction d’une citoyenneté numérique seront proposés.

PNG

PDF - 649.5 ko
(PDF - 649.5 ko)

Dernière modification : 08/02/2018

Haut de page