Géographie

- Superficie : 112 622 km2
- Point culminant : 658 mètres (Chaîne de l’Atacora)
- Températures : de 21° à 35°C au Sud ; jusqu’à 38°C au Nord
- Taux d’humidité : De 40 à 90 %

Petit État d’Afrique de l’Ouest (sa superficie équivaut environ à un cinquième de la France), le Bénin est situé en bordure du Golfe de Guinée, face à l’océan Atlantique. Enclavé entre le Togo à l’ouest, et le Nigeria à l’est, il est bordé par le Burkina-Faso et le Niger au nord : le Bénin constitue naturellement une voie de désenclavement pour les pays du Sahel.

Son relief peu accidenté est essentiellement constitué de plaines et de plateaux s’inclinant progressivement en direction de la côte vers le sud. On peut néanmoins distinguer cinq régions naturelles :

-  Une plaine côtière, basse et sablonneuse, caractérisée par la présence de nombreux marécages, lacs et lagunes (lac de Nokoué et lagune de Porto-Novo).
-  Un plateau d’argile ferrugineux
-  Un plateau silico-argileux, parsemé de quelques sous-bois.
-  Au Nord-Ouest, le massif de l’Atacora, seule région élevée du pays mais dont le point culminant atteint seulement 658m.
-  Au Nord-Est, les plaines du Niger silico-argileuses très fertiles.

Trois principaux fleuves traversent le territoire du nord au sud :

-  L’Ouémé (400 km de long, dont 200 km navigables)
-  Le Mono (350 km dont 100 km navigables)
-  Le Couffo (125 km)

Le climat du Bénin est globalement chaud et humide, avec des vents de sable en décembre et en janvier. On distingue traditionnellement deux zones climatiques :

-  Au sud, influencé par l’Alizé maritime (mousson), le climat subéquatorial de type guinéen (à quatre saisons) est caractérisé par une forte humidité et l’existence de deux saisons pluvieuses (avril-juillet et mi-septembre-octobre).

-  Au Nord, influencé par l’Alizé continental (harmattan), le climat tropical de type soudanien est caractérisé par des températures plus élevées, une moindre humidité, des précipitations annuelles faibles (900 mm) et l’alternance de seulement deux saisons : une saison sèche de novembre à mai et une saison pluvieuse de mai à octobre.

Une végétation de mangrove occupe les marécages littoraux et une immense palmeraie borde la côte. La forêt dense et très dégradée, demeure présente au sud sous forme d’îlots épars ou de forêt galerie, mais elle s’est raréfiée dans le centre du pays au profit de la savane. Celle-ci couvre les régions du nord et du centre, riches d’une importante faune diversifiée (éléphants, buffles, lions...) et protégée dans deux réserves (parcs de la Pendjari et du W).

Dernière modification : 10/10/2012

Haut de page