Huit instructeurs des EFS au Camp Guezo

Du 2 au 12 avril 2013, une équipe de huit instructeurs des Éléments français au Sénégal (EFS) a conduit un Détachement d’instruction opérationnelle (DIO) au Camp Guezo à Cotonou.

L’objectif du chef de détachement, le capitaine Duburquois, était de roder le centre d’opérations du Bataillon béninois de la force en attente de la CEDEAO. Le thème tactique de l’exercice était une opération de maintien de la paix de l’ONU au Mali.

Les stagiaires ont eu l’occasion de mobiliser toute leur énergie et leurs connaissances dans un cadre réaliste, démontrant alors de remarquables facultés d’investissement personnel, de restitution des connaissances et de travail collaboratif. De mémoire des instructeurs, jamais la réflexion n’avait été poussée aussi loin, que ce soit dans les phases de planification ou de conduite.

La visite de son excellence M. Jean-Paul Monchau, ambassadeur de France au Bénin, accompagné du contre-amiral Denis Hounsou Gbessemehlan, chef d’État-major Général a confirmé l’enjeu et l’intérêt de ce stage.

Ce DIO a assurément permis de souligner le potentiel des forces armées Béninoises à pouvoir être rapidement engagées dans une opération de maintien de la paix, si les circonstances l’exigent.

La visite par les plus hautes autorités militaires béninoises a été mise à profit pour procéder, en présence du Colonel Christian Deuwel, attaché de défense près l’ambassade de France, à la cession de matériels neufs de topographie au profit de l’armée de terre.

JPEG - 62.2 ko
Photo de groupe du stage « rodage de l’état-major de bataillon Béninois de la FAC »


JPEG - 49 ko
Le « point de situation » de l’exercice le 11 mai à 08h00.


JPEG - 55.5 ko
Le centre d’opérations fait la synthèse des activités de l’adversaire, des actions du bataillon de la FAC et des évènements logistiques.


JPEG - 54.7 ko
La cession de matériel de topographie au profit de l’armée de terre.

Dernière modification : 15/04/2013

Haut de page