Inauguration de deux projets du Fonds Social de Développement

Les 29 et 30 janvier deux projets financés par l’Ambassade de France dans le cadre du Fonds Social de Développement (FSD) ont été inaugurés à Sékou et à Ganvié

A Sékou, le Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, M. Luc Fabre, a remis les attestations de fin de formation à la première promotion d’apprenants du centre de formation de l’ONG BOUGE.

JPEG - 82.7 ko
Luc FABRE remettant une attestation à une apprenante

Ce centre qui vise à permettre l’insertion professionnelle des jeunes défavorisés par la formation en production animale et végétale, a bénéficié d’un appui de plus de 44 300 000 FCFA (67 600 €) du FSD pour améliorer les conditions de vie des apprenants et assurer leur formation professionnelle.

La plupart de ces jeunes entrepreneurs ont déjà commencé à créer individuellement ou en groupe leur unité de production agropastorale. Un nouveau projet du Fonds Social de Développement lancé en 2013 va appuyer leur installation dans leur commune d’origine.

L’album de la cérémonie

JPEG
A Ganvié, c’est dans le cadre du « Projet d’Appui aux Enfants Démunis de Ganvié (PAPED-Ganvié) » porté par l’ONG SONAGNON qu’a été organisée la remise d’une barque motorisée au profit des écoliers démunis en présence des autorités locales. Afin de permettre aux parents de contribuer à l’entretien de la barque, le projet appuiera leurs activités économiques par la remise de filets de pêche. Financé à hauteur de 8 032 880 FCFA (12 246 €) sur le FSD, PAPED-Ganvié est l’un des 7 projets lancés en 2013.

L’album de la remise de la pirogue à Ganvié

Depuis 1998, le FSD a permis de soutenir 191 projets répartis sur l’ensemble du Bénin émanant d’initiatives d’Organisations de la Société Civile (OSC) et de collectivités locales béninoises pour un montant total de plus de 5,6 milliards de FCFA (soit plus de 8 millions d’euros).

Dernière modification : 06/02/2014

Haut de page