Inauguration de la base navale de Grand-Popo

En présence de SEM Jean-Paul Monchau, Ambassadeur de France près le Bénin, de M. Kogui N’Douro, Ministre d’Etat chargé des Affaires Présidentielles et de quatre autres Ministres du Gouvernement, le Président de la République a inauguré la base navale de Grand-Popo et son sémaphore le 18 décembre 2012.

JPEG

Positionné à la frontière avec le Togo, le nouveau sémaphore va permettre au Bénin, notamment grâce aux équipements optroniques, radio et informatiques fournis par la coopération militaire française, de doubler sa capacité de détection en mer, sur une bande de plus de 100 km de profondeur.

Complétant le dispositif opérationnel de sécurité maritime, ce nouveau sémaphore a en effet pour mission de surveiller l’activité dans la zone afin de réduire autant que possible les trafics illicites en tous genres, dont une grande partie aboutit depuis la mer sur la plage de Grand-Popo.

Cette inauguration par le Chef de l’Etat parachève une année 2012 tout à fait exceptionnelle dans le domaine de la sécurité maritime au Bénin. Après avoir fortement contribué à l’élaboration de la résolution 2039 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, en février 2012, le Bénin aura élaboré sa stratégie nationale de sécurité maritime, admis au service actif trois nouveaux patrouilleurs de 30 mètres, reçu un des deux ULM devant participer à la surveillance maritime et construit une base navale et un sémaphore stratégiquement très bien placés.

JPEG

La France poursuivra son aide en 2013, faisant de la formation dans le domaine de l’action de l’Etat en mer une priorité, en cohérence avec les objectifs du projet ASECMAR et avec le soutien technique des deux coopérants officiers de marine mis en place à l’été 2011.

Dernière modification : 08/03/2016

Haut de page