L’AFD soutient la santé maternelle et infantile avec le PASMI

A l’occasion de notre fête nationale, découvrez tout au long de la semaine des projets emblématiques menés par la France et ses partenaires au Bénin. Aujourd’hui, découvrez comment la France, à travers l’AFD, s’engage en faveur de la santé maternelle et infantile.

Chaque année au Bénin, 1 500 femmes meurent en voulant donner la vie et plus de 12 000 nouveau-nés décèdent avant leur 28e jour. Un drame silencieux dans les familles et un biais dans la dynamique démographique du pays.

Depuis 2012, la France, à travers l’AFD, agit sur l’inversion de cette tendance. Grâce au Projet d’Appui à la Santé Maternelle et Infantile (PASMI), achevé fin 2018, des résultats plus qu’encourageants ont été atteints.

Selon des chiffres fournis par le ministère de la Santé du Bénin, le PASMI a permis de renforcer le plateau technique de 42 hôpitaux agréés dans le cadre de la pratique de la césarienne et 17 centres de santé de Cotonou. Par ailleurs 2500 agents et techniciens de santé ont été formés et 48 000 poches de sang fournies.

Des acquis qui profitent aux mères et enfants, et au-delà à toute la population béninoise. Pour la seule période de juin à octobre 2018, « en moyenne 2 049 personnes de tous âges ont été prises en charge ».

Pour plus d’informations sur le PASMI, cliquer ici.
Pour mieux connaitre les actions de l’AFD au Bénin, cliquer ici.

PASMI 1
PASMI 1
PASMI 2
PASMI 2
PASMI 3
PASMI 3

Dernière modification : 18/07/2019

Haut de page