La France et le Bénin partenaires pour une coopération culturelle, muséale et patrimoniale durable

Lancement officiel, mardi 5 octobre 2021 à l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA), du projet « Des Sites et des Musées pour le Développement des Territoires (SMDT) », soutenu par le Fonds de Solidarité pour les Projets Innovants (FSPI) du ministère français de l’Europe et des affaires étrangères.

Ce projet de deux ans est doté d’un budget global de 498 500 000 F CFA et est porté par le ministère du tourisme, de la culture et des arts et l’ambassade de France. Il est déployé sur les trois villes à vocation touristique d’Abomey, Ouidah et Porto-Novo, et rassemble une coalition d’acteurs institutionnels et de la société civile

Le séminaire de lancement officiel du projet « Des sites et des musées pour le développement des territoires (SMDT) », soutenu par le Fonds de Solidarité pour les Projets Innovants (FSPI) du ministère français de l’Europe et des affaires étrangères, s’est déroulé le mardi 5 octobre 2021 à l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA).

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la coopération culturelle, patrimoniale et muséale que le Bénin et la France ont engagée et qu’ils s’attachent à renforcer aujourd’hui autour de différentes actions (rénovation de sites, construction d’un musée, formation, échange d’expertises, …) soutenant la valorisation du patrimoine et les activités touristiques qui peuvent en découler.

Ce projet, déployé sur trois villes à vocation touristique que sont Abomey, Ouidah et Porto-Novo, s’attache à promouvoir un réseau d’acteurs du patrimoine et de la culture, en favorisant :

  • la sensibilisation et l’éducation au patrimoine matériel et immatériel avec un focus particulier sur les publics scolaires (coordonnateurs pédagogiques, enseignants, élèves) ;
  • l’animation des sites et musées autour du patrimoine et de la culture vivante à travers des actions de professionnalisation des opérateurs ;
  • l’appui aux entreprises de production et de diffusion de contenus par stimulation d’un entrepreneuriat culturel innovant.

La mise en œuvre du projet est assurée par une douzaine d’acteurs institutionnels et de la société civile qui pilotent des initiatives couvrant les différents axes et sites identifiés.

A Abomey :

  • L’office du tourisme d’Abomey s’attache à la valorisation de plusieurs sites remarquables ;
  • L’ALDIPE (Association de Lutte pour un Développent Intégré et pour la Protection de l’Environnement) se propose de renforcer les capacités des jeunes et des responsables du système éducatif du Zou pour la promotion et la valorisation du patrimoine culturel ;
  • BLOLAB conçoit une application permettant de géolocaliser et de présenter du contenu sur les sites remarquables de la ville.

A Ouidah :

  • Benin Eco-tourisme installe une plateforme d’éducation au patrimoine au profit de l’office du tourisme et de la mairie de la ville ;
  • Laboratorio Arts Contemporains veut fédérer les nombreuses initiatives et acteurs publics et privés, nationaux et internationaux de l’écosystème des industries culturelles et créatives ;
  • Afrique Décide souhaite valoriser le patrimoine mémoriel de la traite négrière pour en faire un élément d’animation territoriale et un secteur de développement de l’entrepreneuriat culturel.

A Porto-Novo :

  • GRABE-BENIN engage la redynamisation du jardin des plantes et de la nature en suscitant notamment des actions concrètes d’éducation au patrimoine naturel ;
  • Le centre culturel OUADADA conçoit un musée numérique des places vodùn et propose la valorisation multimédia des patrimoines matériels et immatériels de la ville.

De manière transversale :

  • L’EPA (École du Patrimoine Africain) assure la conception et la mise en œuvre d’un programme de renforcement des capacités de soixante spécialistes de la médiation culturelle ;
  • L’INMAAC (Institut National des Métiers d’Art, d’Archéologie et de la Culture) souhaite améliorer la visibilité du patrimoine culturel dans l’enseignement supérieur afin de rendre la jeunesse béninoise plus sensible à son patrimoine ;
  • L’ ANPT (Agence Nationale de promotion des Patrimoines et de développement du Tourisme) ambitionne de produire des supports promotionnels et d’éducation sur le patrimoine des 3 sites d’Abomey, Ouidah et Porto-Novo.

Ces différentes actions, sont appréhendées comme des projets de territoire et sont organisées en pleine concertation avec les maires et les offices du tourisme des 3 villes concernées. Elles doivent permettre de relever les défis identifiés de gouvernance, d’éducation, de formation ou d’animation culturelle afin de porter haut la valorisation des territoires et de leur patrimoine.

Voir le livret complet sur l’ensemble des projets :

PDF - 14.5 Mo
DES SITES ET DES MUSÉES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES
(PDF - 14.5 Mo)

Dernière modification : 27/10/2021

Haut de page