38 magistrats formés sur les violences faites aux femmes

Du 21 au 25 octobre 2019, 38 magistrats ont été formés au traitement judiciaire des violences faites aux femmes à Abomey et à Cotonou.

Formation des magistrats à Abomey - JPEG

Cofinancée avec l’Union Européenne, cette formation a été mise en œuvre par deux expertes françaises : Mme Ernestine RONAI, co-présidente de la commission Violences au Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, directrice de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis, et Mme Françoise GUYOT, magistrate, chargée de mission au cabinet du procureur de la République de Paris pour la lutte contre les violences faites aux femmes.

De l’enquête à l’audience, cette formation doit permettre aux magistrats de mieux poursuivre et condamner les auteurs de ces faits.

JPEG - 21.8 ko
Formation des magistrats à l’Infosec de Cotonou

En parallèle de la formation, Mmes RONAI et GUYOT ont rencontré une quinzaine d’Organisations de la Société Civile béninoises, portées sur les questions de violences basées sur le genre. Ces échanges ont permis un regard croisé France / Bénin et le partage d’expériences.

JPEG - 26.1 ko
Rencontre avec les OSC béninoises

Elles se sont également rendues au Centre Intégré départemental de coordination pour la prise en charge des victimes et survivantes de violences basées sur le genre de Cotonou ainsi qu’à la Maison du Soleil, centre de prise en charge des filles mères des Sœurs Salésiennes, au sein du marché Dantokpa.

JPEG - 35.9 ko
Visite du centre de prise en charge des filles-mères des Sœurs Salésiennes

Dernière modification : 07/11/2019

Haut de page