Le projet ARTECAO

Mis en place depuis le mois de Décembre 2015, le FSP (Fonds de solidarité prioritaire) ARTECAO (Appui au Renforcement de la Police Technique et Scientifique en Afrique de l’Ouest) a pour objectif principal d’inciter à une compréhension régionale et une amélioration du rôle essentiel de la Police Technique et Scientifique (PTS) en Afrique de l’Ouest.

PNG

LES COMPOSANTES DU PROJET ARTECAO

1.Vers la modélisation d’une PTS nationale « type »

Cette première composante du FSP ARTECAO vise à créer un « modèle type » de Police Technique et Scientifique (PTS) à échelle nationale et adaptable à tous les pays de l’Afrique de l’Ouest ayant manifesté leur volonté de remettre la PTS à sa juste
place comme le Bénin et la Côte d’Ivoire. Dans sa déclinaison, la modélisation
type s’analyse comme :

* La refonte et l’adoption des textes réglementaires d’organisation et de structuration de la PTS
(Exemple du Bénin avec l’adoption définitive et formelle des textes relatifs à l’organisation et au déploiement sur l’ensemble du territoire des antennes et unités de la police et de la gendarmerie dédiés à la PTS)

* Le renforcement capacitaire
L’amélioration des acquis professionnels des policiers et gendarmes par la mise en place de formations adaptées intégrant l’interministérialité et impliquant les Ministères de l’Intérieur, de la Défense et la Justice ainsi que l’adoption de la culture de la
preuve au détriment de celle de l’aveu.

* Renforcement des capacités d’échanges nationaux et internationaux

- la mise en place d’une formation initiale et d’un outil statistique communs et la rédaction de règles et procédures d’échange opérationnel international ;
- l’installation d’une culture de coopération et mutualisation internationales en matière de PTS

2. Appui à l’approche régionale de la PTS

Il se décline en trois volets d’activités majeures :

* Soutien au dimensionnement en expertise régionale de la PTS ivoirienne
L’amélioration de l’équipement de la PTS ivoirienne, l’extension de ses capacités dans
les domaines de la balistique et de l’imagerie et le développement de sa capacité relative aux nouvelles technologies de l’information (dite NTECH) constituent les différents chantiers engagés par le FSP ARTECAO

* Renforcement capacitaire régional concrétisé par la diffusion des modèles de formation laborés en composante 1(modélisation d’une PTS type) et la formation de spécialistes relais issus de l’ensemble des États de la CEDEAO

* Sensibilisation régionale à l’importance de la PTS et la recherche de partenariats
- l’appui politique de la CEDEAO et la sensibilisation des décideurs de l’ensemble des États de la Communauté à l’importance de la PTS ; La constitution d’un fond documentaire de textes réglementaires ;
- la constitution d’une base de données des dispositifs régionaux ;
- la constitution d’une base de données des formations et le développement de partenariats pour le renforcement des PTS sur le ressort de la CEDEAO.

3. Management du projet

Trois volets sont pris en compte dans la gestion du projet ARTECAO et se structurent
comme suit : le suivi et le fonctionnement ; la communication et l’évaluation ; le lancement officiel du projet ; la rédaction de rapports trimestriels d’activités ; la diffusion régulière d’informations de l’avancée du projet à l’adresse des partenaires et bailleurs ; l’information et réunions du Comité de pilotage et l’évaluation à mi-parcours par la DCSD.

Dernière modification : 08/11/2017

Haut de page