PISCCA - Appel à projets 2019 - 2020

Le présent fonds des « Projets Innovants de la Société Civile et des Coalitions d’Acteurs (PISCCA) » prend la suite du Fonds d’Appui aux Sociétés Civiles du Sud (FASCS) mis en place par l’Ambassade de France entre 2015 et 2018. Il fait suite à un Appel à Projets (APP) ouvert, organisé en 2018-2019.

Les projets soumis portent exclusivement sur l’insertion sociale et professionnelle des jeunes vulnérables au Bénin. Le PISCCA encourage ainsi les OSC à proposer des projets innovants sur le champ de l’insertion.

Ce PISCCA d’insertion sociale et professionnelle des jeunes vulnérables au Bénin vise :
- le renforcement des capacités et de la mise en réseau de la société civile dans le développement d’actions pilotes concrètes sur le champ de l’insertion des jeunes vulnérables ;
- l’insertion sociale de jeunes vulnérables dans la société par des actions d’identification, de sécurisation et la mise en place d’accompagnements spécifiques ;
- l’insertion économique par la formation, et/ou l’accès à une activité économique génératrice de revenus, en tant que condition nécessaire pour l’autonomie et l’insertion durable des jeunes vulnérables.

Le programme entend par « jeunes vulnérables » les jeunes de 13 à 22 ans, dont la situation est précaire du fait d’un manque de soutien familial, d’insertion scolaire et sociale, de fortes stigmatisations ou d’extrême pauvreté. Les bénéficiaires finaux des projets soumis au PISCCA doivent être :
- les jeunes orphelins, sans soutien familial, dans les rues ;
- les jeunes victimes de violences, d’exploitation, de trafics et de traite ;
- les jeunes travaillant dans des conditions dangereuses ;
- les jeunes victimes ou en conflit avec la loi ;
- les jeunes handicapés (déficience sensorielle, albinisme, etc.) ;
- les filles vulnérables touchées par l’interruption de la scolarité, le mariage forcé et les grossesses précoces.

Spécificité du genre dans les projets : Les jeunes filles vulnérables, qui agrègent les problématiques de la vulnérabilité avec les contraintes liées au genre, représenteront deux tiers (2/3) des populations ciblées dans le dispositif.

Cette deuxième phase de financement PISCCA 2020 fait l’objet d’un Appel à Projets restreint : il est réservé uniquement aux 11 OSC bénéficiaires du PISCCA 2019 et aux 5 OSC présélectionnées lors de l’APP 2018-2019.

Les projets doivent s’inscrire dans 2 composantes au choix :
Composante 1  : Projets promouvant l’appui immédiat à l’insertion professionnelle des jeunes vulnérables
Composante 2 : Projets promouvant l’appui à l’insertion professionnelle des jeunes vulnérables à moyen terme.

A l’issue de la phase d’instruction des candidatures reçues, 12 projets ont été sélectionnés pour une mise en œuvre d’avril à septembre 2020 (6 mois).

Ces projets ont permis d’apporter un soutien à un total de 719 jeunes bénéficiaires finaux dont 602 jeunes filles (84%). Ces bénéficiaires sont des jeunes vulnérables, notamment des jeunes vivant dans les rues ou sans soutien familial, en décrochage scolaire, des jeunes filles victimes de grossesses précoces et de mariages forcés ou encore des jeunes en situation de handicap.

Ces projets proposent des formations professionnelles dans des secteurs d’activité très variés : l’élevage, l’agriculture, le maraîchage, la transformation agro-alimentaire, la boulangerie, l’artisanat, le BTP ou encore l’équipement photovoltaïque.

Vous pouvez télécharger les termes de référence en cliquant ci-dessous :

PDF - 473.4 ko
Termes de référence - PISCCA 2020
(PDF - 473.4 ko)

Dernière modification : 28/07/2020

Haut de page