Participation de L. Fabius au Conseil des Affaires étrangères de l’UE

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, participera avec ses homologues de l’Union européenne au Conseil Affaires étrangères, qui se tient le 10 décembre à Bruxelles, sous la présidence de la Haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton.

JPEG

Concernant la situation en Syrie, deux jours avant la réunion du groupe des amis du peuple syrien qui aura lieu à Marrakech (12 décembre), les ministres adopteront des conclusions et échangeront avec M. Moaz al-Khatib, président de la coalition nationale des forces révolutionnaires et de l’opposition syriennes, invité à cette occasion.

Les ministres adopteront également des conclusions sur la situation au Proche-Orient et l’avenir du processus de paix, à la suite du vote de l’Assemblée générale des Nations unies et du cessez-le-feu entre Israël et Gaza.

Les dernières évolutions en Egypte, seront également discutées. La possibilité de lancer une mission européenne de sécurisation des frontières en Libye sera évoquée.

Concernant l’Afrique, les ministres adopteront des conclusions sur le Mali, approuvant notamment le concept de gestion de crise pour une mission européenne de formation et de conseil pour soutenir les forces armées maliennes et sur la situation en République démocratique du Congo.

Le Conseil s’intéressera par ailleurs au prochain sommet UE-Russie, le premier depuis la nouvelle élection du président Poutine, qui doit se tenir à Bruxelles le 21 décembre 2012. Des conclusions seront adoptées sur la situation en Ukraine, au lendemain des élections législatives du 28 octobre.

Concernant les Balkans occidentaux, les ministres aborderont les éléments de politique étrangère liés à l’élargissement, notamment la reprise du dialogue Serbie-Kosovo. Cette discussion précèdera l’examen des conclusions sur l’élargissement, qui aura lieu le lendemain, lors du Conseil Affaires générales du 11 décembre 2012.

Les ministres évoqueront enfin les relations avec les États-Unis et notamment les perspectives de coopération en matière de politique extérieure, au lendemain de la réélection du président Obama.

Dernière modification : 10/12/2012

Haut de page