Portrait de Coffi GBEZIN, chef des Trois Mousquetaires

JPEG

1) Nous vous laissons vous présenter…

Je m’appelle Coffi Gbezin, je suis le chef cuisinier du restaurant Les Trois Mousquetaires.

J’aimais déjà cuisiner depuis enfant au village, mais j’ai fait une formation spécifique dans ce domaine au Bénin. En 1995 j’ai ainsi obtenu un diplôme de cuisine. Je suis ensuite parti jusqu’en 1999 en voyage au Congo-Brazzaville, où j’ai également travaillé. De retour à Cotonou et jusqu’en 2006 j’ai occupé plusieurs postes en cuisine, avant d’arriver au restaurant Les Trois Mousquetaires.

2) Pouvez-vous nous parler du métier de cuisinier au Bénin ?

On peut rencontrer des difficultés à trouver certains produits nécessaires à la cuisine française au Bénin mais Madame de Souza, la gérante du restaurant, fait le nécessaire pour gérer tout ça et que l’on soit approvisionnés de la meilleure des manières. Aux Trois Mousquetaires, nous ne regardons pas trop les prix, nous recherchons avant tout la qualité et c’est ce que notre clientèle apprécie en venant dîner chez nous.

Ensuite ici tout dépend de l’équipe avec laquelle on travaille. Une fois qu’on a réussi à réunir les bonnes personnes et qu’elles s’entendent bien il n’y a pas de problème. Nous avons actuellement une bonne équipe et nos liens sont déjà forts puisque nous travaillions ensemble pour la plupart depuis l’époque de l’ancien propriétaire, Jacques Laimé.

3) Pouvez-vous nous décrire votre rapport à la gastronomie française ?

C’est au restaurant que l’ancien patron français, M. Jacques Laimé, m’a formé. Il m’a énormément appris sur la cuisine française, recette par recette, geste par geste, j’ai presque tout découvert avec lui et « sur le tas » comme on dit. C’était vraiment une belle aventure et je lui dois beaucoup, c’est grâce à lui et à Madame de Souza que je suis encore cuisinier ici aujourd’hui. Quand il est parti en 2013 pour une nouvelle expérience en Côte d’Ivoire, elle m’a en effet fait confiance et nommé au poste de chef.

4) Pourquoi avoir décidé de participer à l’opération Goût de France ?

Nous avons souhaité participer à l’opération car c’est le type de cuisine que propose habituellement le restaurant. Tout cela nous correspond et nous saurons comme d’habitude placer quelques touches béninoises dans nos plats pour métisser nos cultures. Nous sommes maintenant reconnus pour la qualité de notre cuisine et de notre service. Proposer ce repas français haut de gamme était comme un cadeau fait à notre clientèle pour lui offrir une soirée encore plus particulière et pleine de délices.

JPEG

Dernière modification : 17/03/2015

Haut de page