Pose de la première pierre de l’Ecole pilote d’Agla-Sud (12 mai 2009)

Monsieur l’Ambassadeur de France Hervé BESANCENOT et Monsieur le Ministre de l’Enseignement maternel et primaire Félicien Chabi ZACHARIE, ont procédé à la pose de la première pierre de l’Ecole Primaire Publique d’Agla-Sud à Cotonou, le mardi 12 mai 2009.

JPEG - 43.3 ko
L’Education pour tous, un des Objectifs du Millénaire pour le Développement

La cérémonie de pose de la première pierre de l’Ecole pilote d’Agla-Sud a eu lieu en présence du Directeur de l’Agence Française de Développement de Cotonou, M. Fulvio MAZZEO, qui finance la construction, de Mme Caroline WEIJERS, Ambassadeur des Pays-Bas, du premier adjoint au maire de Cotonou, M. Léhady SOGLO, ainsi que des ONG et des Agences de maîtrise d’ouvrage déléguées et de représentants des autorités béninoises.

SOUTIEN DE LA FRANCE AUX OBJECTIFS DE SCOLARISATION DU BENIN

Le lancement de cette construction manifeste la volonté de la France d’appuyer la politique menée par le Bénin pour atteindre d’ici à 2015 l’objectif de la scolarisation primaire universelle, qui est l’un des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). La France à travers l’Agence Française de Développement, appuie la mise en œuvre du Plan Décennal de Développement du Secteur de l’Education que le Bénin a validé en 2006.

JPEG - 38.9 ko
Le Ministre Félicien Zacharie pose la première pierre

La République du Bénin et l’AFD ont signé en 2006 une convention de financement du Programme Education Pour Tous d’un montant de 15 millions d’euros, soit près de 10 milliards de francs CFA. Ce programme prévoit la construction de modules de salles de classe, la construction et l’équipement de trois Ecoles Normales d’Instituteurs et le renforcement des capacités des directions techniques du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire.

Après la décision du Président Boni YAYI de rendre l’école gratuite et l’engagement pris par la France de financer un programme complémentaire de 1 million d’euros, soit 656 millions de FCFA, il a été décidé de construire et d’équiper une « Ecole Pilote » dans chaque département du Bénin.

JPEG - 38.6 ko
(de g. à dr.) le Ministre Félicien Zacharie, l’ambassadeur de France et le premier adjoint au maire de Cotonou, M. Soglo

CONSTRUCTION DE 10 ECOLES PILOTE EN 2009

Chaque école pilote comprend un module de 3 classes y compris bureau et magasin, une bibliothèque, une salle polyvalente, une aire de jeux, des latrines, un point d’eau, la clôture et l’équipement des salles de classe. Les parents d’élèves participent au projet à travers la mobilisation sociale conduite par les ONG Aide & Action et CAPID. La construction de ces écoles pilotes contribuera à améliorer les conditions de scolarisation des élèves et permettra de concilier les objectifs quantitatifs avec la qualité de l’éducation.

JPEG - 43.5 ko
Spectacle de danse au cours de la cérémonie

Les départements du Mono et du Borgou ont déjà accueilli leurs écoles pilotes inaugurées en 2008. Il reste à construire 10 écoles pilotes dans chacun des 10 départements suivants : Littoral, Atlantique, Ouémé, Plateau, Couffo, Alibori, Atacora, Donga, Zou et Colines. Au total, 12 écoles pilotes seront fonctionnelles dans chacun des 12 départements du Bénin dès la rentrée 2009.

PDF - 19.3 ko
Discours de l’Ambassadeur de France à Agla, 12 mai 2009
(PDF - 19.3 ko)

Dernière modification : 13/05/2009

Haut de page