Programme du Conseil des Affaires étrangères du 25 juin

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, participe au Conseil Affaires étrangères de l’Union européenne qui se tient le 25 juin à Luxembourg. Présidé par la Haute représentante pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, le Conseil évoquera les sujets suivants :

- Syrie : M. Laurent Fabius appellera ses partenaires européens à poursuivre une mobilisation constante, face à la dégradation continue de la situation dans le pays, et présentera la réunion du groupe des amis du peuple syrien qui se tiendra le 6 juillet à Paris. Les ministres adopteront des conclusions et de nouvelles sanctions, contre plusieurs personnalités et entités impliquées dans la répression ou la finançant ;

- Egypte : les ministres adopteront des conclusions sur la situation politique en Egypte, quelques jours après la tenue de l’élection présidentielle dans ce pays ;

- Bosnie Herzégovine : les ministres examineront la situation intérieure en Bosnie et feront le point sur l’avancée de ce pays en direction de l’Union européenne ;

- Droits de l’Homme : les ministres adopteront un "cadre stratégique pour les droits de l’Homme" et un "plan d’action pour les droits de l’Homme" qui permettront de définir les grands principes qui guideront l’action de l’Union européenne dans ce domaine, pour les années à venir. Le principe de la nomination d’un représentant spécial de l’Union européenne pour les droits de l’Homme sera également acté ;

- Pakistan : la Haute représentante rendra compte de sa visite au Pakistan les 5 et 6 juin derniers au cours de laquelle elle a lancé un dialogue stratégique UE-Pakistan : la question des relations de ce pays avec l’Union européenne sera au cœur des débats ;

- Iran : Mme Ashton partagera avec les ministres son analyse des résultats de la réunion "E3 + 3" qui s’est tenue à Moscou les 18 et 19 juin derniers. Comme cela est prévu depuis l’adoption de l’embargo pétrolier contre ce pays en mars dernier, une discussion aura lieu sur sa poursuite et sa pleine mise en œuvre à compter du 1er juillet prochain ;

- Sahel : à la demande de M. Laurent Fabius, la question du Sahel sera enfin évoquée, notamment l’importance de l’action de l’Union européenne, s’agissant tant de la facilitation de la transition que de l’aide que l’Union pourrait accorder.

Des conclusions seront par ailleurs adoptées sur la politique européenne de voisinage et sur la stratégie de l’UE pour l’Asie centrale.

JPEG - 77.2 ko

Dernière modification : 25/06/2012

Haut de page