[AFD] - Sommet International pour le Développement de l’Electricité en Afrique (SIDE-AFRICA) au Bénin : la France à l’honneur !

La première édition du Sommet International pour le Développement de l’Électricité en Afrique (SIDE-AFRICA) s’est tenue du 6 au 9 décembre 2018 à Cotonou, à l’initiative des autorités béninoises. Cette rencontre a été un moment privilégié de réflexions sur les enjeux et défis énergétiques communs aux pays africains et une occasion de partage d’expériences et de solutions, auquel a pleinement participé la France.

Le Bénin a fait du développement du secteur de l’énergie et du redressement durable du sous-secteur de l’électricité une priorité. La finalité est de disposer de services énergétiques de qualité, en quantité suffisante, dans des conditions optimales de coût et de sécurité d’approvisionnement. Une finalité partagée par de nombreux pays africains, dont le développement est entravé par la fracture énergétique que connaît le continent. Ce qui a motivé l’organisation du SIDE-AFRICA.

Partenaire historique, la France à travers l’AFD, accompagne les transitions en Afrique par des financements appropriés et un dialogue stratégique. Un engagement dans les secteurs prioritaires au nombre desquels l’énergie.

La stratégie de transition énergétique promue par la France repose sur trois axes : l’accès pour tous aux services énergétiques ; l’efficacité énergétique et la gestion de la demande ; une offre énergétique modernisée et décarbonée.

Depuis 2010, plus de 5 milliards d’euros ont été investis dans le financement de 70 projets du secteur de l’énergie sur le continent. Ils ont notamment permis l’installation de plus de 1,5 Gigawatts, de nouvelles capacités de production en énergies renouvelables.

Les ministres ivoiriens et nigériens de l’énergie, participants actifs au sommet, ont témoigné de la pertinence, de l’ampleur et de la qualité des appuis dont ils ont bénéficié, de la part de l’AFD dans leurs pays respectifs.

Au Bénin, la France consacre actuellement près de 125 milliards de FCFA au secteur, à travers quatre projets qui doivent permettre l’accès à l’électricité de plus de 850.000 personnes et une amélioration du service de l’énergie pour des centaines de milliers d’autres.

Un trophée a été remis à l’AFD en signe de reconnaissance de l’implication et de la contribution de l’AFD au sommet pour le Développement de l’Électricité.

Dernière modification : 21/01/2019

Haut de page