Soutien au plan de riposte à la covid-19 au Bénin : la France remet 4 véhicules utilitaires réfrigérés au ministère de la santé

Le partenariat entre la France et le Bénin se traduit par une nouvelle remise d’équipements en soutien au plan de riposte du gouvernement béninois d’une valeur de 223 millions de francs. Via le projet EQUITE, ce financement français a permis l’acquisition de véhicules frigorifiques remis au ministère de la santé afin de faciliter le transport des vaccins, ainsi qu’une livraison complémentaire de médicaments et consommables médicaux. Ce soutien de la France renforce les capacités du ministère dans la lutte contre la propagation de la covid-19, la campagne vaccinale, mais aussi le diagnostic, le dépistage et la prise en charge de l’épidémie au coronavirus.

Marc VIZY, ambassadeur de France au Bénin a procédé ce jour vendredi 1er octobre 2021 à une remise de quatre véhicules utilitaires réfrigérés, de médicaments et de consommables au ministre de la santé Benjamin HOUNKPATIN.

Cette remise s’est faite dans l’enceinte du ministère de la santé en présence de Jérôme BERTRAND-HARDY, directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Bénin et de Jean-François MICHEL, représentant résident de l’agence belge de développement Enabel au Bénin qui met le projet en œuvre pour la France. Elle illustre concrètement le partenariat entre la France et le Bénin dans la riposte et la maitrise de la propagation de la pandémie de la COVID 19.

Cet appui d’un montant d’environ 223 millions de francs, a pour objectif d’accompagner le gouvernement dans sa lutte contre la pandémie dont les enjeux sanitaires se posent au niveau mondial. Il intervient dans le cadre du financement de 2 milliards de francs accordé par la France au plan national de riposte sanitaire via l’Agence française de développement (AFD).

Les matériels et équipements faisant l’objet de la remise de ce jour sont acquis via le projet EQUITE financé par l’AFD et mis en œuvre par l’agence belge de développement Enabel, en appui au ministère de la santé :

• Des médicaments et des consommables médicaux, ainsi que des tests diagnostic, pour un montant estimé à 91,5 millions de francs.
• 4 véhicules utilitaires réfrigérés de marque Toyota destinés au transport des vaccins à jusqu’à 1°C, à hauteur de 131 millions de francs.

Ces équipements à destination de l’Agence Nationale de la Vaccination permettront de renforcer l’initiative gouvernementale visant à vacciner le plus grand nombre de Béninoises et de Béninois, en permettant le transport en toute sécurité de nombreux vaccins à l’intérieur du pays. Ils visent ainsi à intensifier la campagne vaccinale suite à l’arrivée récente dans le pays de doses de vaccins, via le mécanisme de don de vaccins COVAX soutenu par plusieurs partenaires techniques et financiers dont la France. Les médicaments et les consommables sont eux destinés à la prise en charge des cas de COVID 19, notamment ceux hospitalisés au niveau des centres de traitement du pays.

« La forte mobilisation du gouvernement béninois dès les prémices de la crise sanitaire […] a permis jusqu’à présent de contenir la propagation du virus et méritent d’être saluée. La France – ainsi que son partenaire de mise en œuvre, la coopération technique belge ENABEL – se tiennent aux côtés du Bénin pour poursuivre les efforts entrepris dans le cadre de cette lutte engagée au niveau mondial », Marc Vizy, ambassadeur de France au Bénin. Ces financements essentiels de l’AFD témoignent de la force du partenariat solidaire entre nos deux pays.

Dernière modification : 15/10/2021

Haut de page