Visite de Monsieur Jean-Louis Borloo au Bénin (25-26 août 2008)

Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire, et président en exercice des Conseils Énergie et Environnement de l’Union européenne s’est rendu au Bénin les 25 et 26 août 2008, à l’occasion de la réunion du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) à laquelle participaient 14 ministres du développement durable de l’Afrique de l’Ouest et Madame Monique BARBUT, présidente du Fonds pour l’Environnement Mondial.

JPEG - 23.4 ko
De g. à dr. : Monique Barbut, présidente du FEM, Jean-Louis Borloo et Juliette Koudénoukpo, Ministre de l’Environnement du Bénin

VULNERABILITE DE L’AFRIQUE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

A cette occasion, le ministre d’État a fait le point des engagements de l’Europe sur la réduction des émissions de CO2 au travers du « paquet climat-énergie » et il a présenté les actions déjà engagées par la France grâce aux mesures du Grenelle Environnement.

Il a rappelé la très grande vulnérabilité de l’Afrique et de ses populations au changement climatique : désertification, érosion du littoral, perte de biodiversité. Il a soutenu les projets de reforestation massive qui lui ont été présentés, notamment le projet de grande muraille verte. « L’Afrique sans arbre est sans âme... sans âme elle est sans avenir ».

RENCONTRE AVEC LE PRESIDENT BONI YAYI

Jean-Louis BORLOO a rencontré le Docteur Boni YAYI, président de la République, chef de l’État, chef du Gouvernement du Bénin. Ils ont évoqué de nombreux projets liés au développement durable, comme l’accès à l’eau, l’accès à l’énergie, car « sans énergie il n’y a pas de développement possible ». Le ministre d’État a salué le succès de cette conférence qui a permis d’identifier les projets nécessaires à l’attribution complète des crédits du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) pour la région de l’Afrique de l’Ouest.

JPEG - 22.8 ko
Audience avec le Président Boni Yayi

A cette occasion, Jean-Louis BORLOO a proposé que l’Union européenne et l’Afrique trouvent un accord général sur le climat, en insistant sur deux priorités majeures de l’Afrique : les forêts et l’énergie. « Travaillons ensemble, nous devons montrer aux pays du monde que le changement climatique n’est pas irréversible. »

JPEG

VISITE D’UN PROJET DE PROTECTION DE LA MANGROVE

Lors de sa visite, le Ministre d’Etat s’est également rendu sur le site d’un projet de protection de la mangrove financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial et géré par l’Agence Française de Développement, dans le village d’Adounko Daho.

JPEG - 24.1 ko
Rencontre avec la présidente de l’Association des Femmes Exploitantes de la Lagune

Jean-Louis Borloo a rencontré les autorités locales et la présidente de l’Association de Femmes Exploitantes de la Lagune, qui pilote ce projet et est active depuis quatre ans dans la lutte contre la dégradation de la mangrove à travers la vulgarisation des techniques écologiques de production du sel et de la mise en défense de zones de mangrove.

Dernière modification : 25/09/2008

Haut de page