Visite par voie lacustre du projet « Porto-Novo, ville verte »

L’ambassadeur de France au Bénin, Marc Vizy, le maire de Porto-Novo, Charlemagne Yankoty et le directeur de l’AFD, Jérôme Bertrand-Hardy ont visité le projet « Porto- Novo, ville verte » par la voie lacustre.

La visite en bateau sur le delta du Ouémé, le 31 mai, a permis de constater l’ampleur du projet « Porto-Novo ville verte » qui vise à réhabiliter les berges lagunaires, la restauration de places traditionnelles, et la sécurisation d’activités génératrices de revenus.

Le projet d’un montant de 9,5M€ (2015-2022) comprend l’élaboration d’un plan de développement urbain durable afin de faire de Porto-Novo une ville résiliente, structurée, adaptée au changement climatique et soucieuse de la préservation de son environnement.

Il intègre l’aménagement et la protection environnementale des berges lagunaires et des quartiers précaires par l’aménagement de voies d’accès aux berges et l’accompagnement d’activités génératrices de revenus (maraîchage, pisciculture).

Il prévoit également la rénovation urbaine de quartiers proches de la lagune (désenclavement et renforcement de la connectivité via l’aménagement de voies, drainage, arborisation) et la réhabilitation de places traditionnelles et de maisons afro-brésiliennes.

Ce projet bénéficie d’un appui financier de l’AFD et du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM), et de l’ appui technique de deux coopérations décentralisées avec le Grand Lyon et la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise.

Dernière modification : 25/06/2021

Haut de page